Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 12:47

plan-19c2b0.jpg

 

Le Jardin de la Reine, c’est un écrin de verdure en plein cœur de Montpellier. Propriété de l’État, il est pourtant fermé au public depuis deux siècles, et laissé à l’abandon depuis plusieurs années. Inscrit dans la liste des Monuments Historiques depuis 2009, il est l’une des parties historiques du Jardin des Plantes. Jardin de la Reine, il était le pendant du Plantier du Roi, ancêtre de notre actuel Jardin des Plantes, le plus ancien jardin botanique de France, joyau patrimonial de Montpellier et témoin privilégié de l’histoire de la médecine, de la flore, et de l’histoire de la ville.

Annexé, ainsi que le bâtiment de l’Intendance du Jardin, par le Rectorat durant les 100 jours de Napoléon, il a été depuis cette date soustrait à la responsabilité de l’Université, servant de logement de fonction du recteur, puis du secrétaire général du Rectorat. Alors qu’il n’est plus occupé par l’Académie depuis plusieurs années, nous apprenons début 2013 qu’il n’est pas envisagé de le remettre à la disposition du Jardin des Plantes, mais que les services de l’Etat veulent vendre le bâtiment historique et le Jardin.

Riverains, amoureux des richesses historiques et de la biodiversité, nous refusons que ces joyaux soient vendus. La fin de l’occupation par le Rectorat est une occasion unique de réunir le périmètre historique du Jardin Botanique fondé par Richer de Belleval. Le Jardin de la Reine doit revenir aux montpelliérains et aux botanistes ! Aux collectivités locales, en charge du patrimoine, de la recherche, de la biodiversité, de la culture, de s’unir pour que ces richesses restent dans le domaine public.

 

Pour plus d'infos et signer la pétition, c'est par ici : 

http://sauvonslejardindelareine.wordpress.com/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by association Racines - dans Divers
commenter cet article

commentaires